Toutes les actualités

STU Flash, 15 octobre 2021

Addendum du STU au document 212 EX/5.III.D

STU/69e Conseil/21/026
15 octobre 2021

 

212 EX/5 : Suivi des décisions et résolutions adoptées par le Conseil exécutif
et la Conférence générale à leurs sessions antérieures

Partie III – Questions relatives à la gestion

D. Transformation stratégique de l’UNESCO

 

ADDENDUM DU SYNDICAT DU PERSONNEL DE L’UNESCO (STU)

 

  • Dans le cadre du pilier 2 de la transformation stratégique, le STU reconnaît que l’Organisation a amélioré son efficacité opérationnelle globale et qu’elle a été capable d’apporter une réponse efficace à la pandémie en instaurant des modalités de travail à distance adaptées.

  • Toutefois, le STU souhaite rappeler que la mise en œuvre de la nouvelle politique de mobilité en 2019 n’a pas répondu aux besoins des États membres et des effectifs de l’Organisation. La mise en œuvre du deuxième cycle de cette politique est donc suivie avec intérêt et le STU espère qu’elle sera conforme aux recommandations du Service d’évaluation et d’audit (IOS). En outre, le STU a attiré l’attention de l’Administration sur la piètre qualité des services de déménagement auxquels l’Organisation fait actuellement appel pour le déménagement des membres du personnel. Cette situation doit être rapidement corrigée afin que les collègues qui déménageront l’année prochaine bénéficient de services répondant aux normes de qualité attendues d’une organisation internationale et sans avoir à engager les frais de leur déménagement sur leurs propres deniers.

  • S’agissant des résultats du pilier 3 de la transformation stratégique, ainsi que de son ambitieuse stratégie à moyen terme qui « me[t] davantage l’accent sur [le rôle de l’UNESCO en tant que] plaque tournante pour la production, la collecte et l’analyse de données », le STU souhaite attirer votre attention sur la situation de l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU). Les résultats de l’Enquête mondiale auprès du personnel de l’UNESCO 2021 mettent clairement en évidence des conditions de travail difficiles. Cette situation se reflète également dans la diminution rapide du nombre de membres du personnel, qui est l’atout le plus précieux de l’Organisation. Dans le même temps, nous pouvons observer une augmentation drastique du recours aux consultants sans que les nouvelles connaissances et compétences soient consolidées en interne. Le modus operandi actuel, avec sa vision à court terme, constitue un risque évident pour la survie de l’ISU et représente un risque direct pour la stratégie existante susmentionnée. Nous demandons une fois de plus que des mesures soient prises pour répondre aux problèmes soulevés par l’ISU dans ses propres enquêtes auprès de son personnel.

 

Anglais / Français / Espagnol / Arabe / Russe / Chinois