Toutes les actualités

STU Flash, 10 décembre 2020

Malaise au Service de la sécurité et de la sûreté

10 décembre 2020

Chers collègues,

Parce qu’aucun Secteur n’est à l’abri, nous tenons aujourd’hui à attirer votre attention sur la situation tendue qui règne actuellement au sein du Service de la sécurité et de la sûreté au Siège de notre Organisation.

En effet, sous couvert de la situation sanitaire, une nouvelle organisation du travail, présentée comme « exceptionnelle », y a été mise en place en novembre et décembre 2020. Elle aggrave les conditions de travail de nos collègues agents de sécurité et met leur santé en danger, car ils sont plus nombreux à leur poste en même temps. Elle nuit également à l’équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle, auquel l’Administration se dit pourtant attachée.

La volonté manifeste de l’Administration de pérenniser cette organisation du travail au-delà du 1er janvier 2021, sans consultation des associations du personnel et au mépris de toutes les règles édictées par le Manuel des ressources humaines et des instructions de la Directrice générale, est inadmissible et ne sera pas tolérée.

Par ailleurs, il règne au sein de ce service une ambiance délétère entretenue par le comportement irrespectueux et méprisant d’un supérieur nommé fin 2019, qui s’est permis également de tenir des propos menaçants à l’égard du Président d’une association représentative du personnel, l’accusant d’avoir une attitude digne d’une structure mafieuse. Cet individu prétend avoir l’aval de la Directrice générale, qui approuverait les réformes mises en œuvre.

Nous avons demandé le 12 novembre dernier un rendez-vous avec la Directrice générale pour l’alerter sur le sujet. Un mois plus tard, nous sommes toujours en attente d’une réponse. Nous espérons ne pas avoir à attendre un an et demi, comme la dernière fois que nous avons souhaité la rencontrer.

Cordialement,

Le Président du STU.