Toutes les actualités

STU Flash, 26 avril 2022

Modalités de travail flexibles

STU/70e Conseil/22/011
26 avril 2022

 

Chers collègues,

Le STU a pris connaissance de la circulaire administrative AC/HR/84 que l'Administration a publiée sur une nouvelle politique de modalités de travail flexibles, entrée en vigueur le 19 avril 2022.

Dans cette politique, l’Administration reconnaît le besoin d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée pour tout le personnel de l’UNESCO, à la fois au Siège et dans ses Bureaux régionaux. Elle reconnaît, comme la plupart des organisations du système des Nations Unies et au-delà, que le télétravail est une réalité qui peut moderniser les méthodes de travail en tenant compte des tendances de travail actuelles, respectueuse de la diversité des situations des membres du personnel. A ce titre, nous souhaitons porter une attention particulière à l'égalité femmes-hommes, qui doit être au cœur de toutes les actions et politiques concernant le personnel. Dans ce contexte spécifique, il est légitime de se demander si l'adoption actuelle de la politique sur les modalités de travail flexibles s'attaque avec justesse à la question urgente de réduire l'écart entre les sexes en remettant en question une culture de « présentéisme » qui pénalise en fait principalement les femmes, ou si elle trace la voie vers une plus grande égalité entre les sexes au sein de l'Organisation. Qui est le plus susceptible de choisir le télétravail à l'avenir, les femmes ou les hommes ? Quelles conséquences cela aura-t-il sur les carrières des femmes, les opportunités de formation, la mobilité, etc. ? Quelles seront les implications pour l'égalité des sexes à la maison ?

Néanmoins, le STU souhaite reconnaître les avancées significatives vers un lieu de travail moderne, avec l’introduction de « l’interruption pour activités de formation à l’extérieur » à raison de six heures par semaine, et le travail effectué occasionnellement hors du bureau. La politique comprend également la possibilité d’opter pour deux jours de télétravail par semaine, soit un jour de plus qu’auparavant annoncé, qui peuvent être pris par demi-journée ou par journée complète.

Le STU rappelle que la politique établit clairement que « Les superviseurs doivent mettre en œuvre la présente politique de manière équitable et cohérente, à tous les niveaux, pour tous les employés. »

Le STU encourage tous les collègues éligibles qui souhaitent bénéficier de ces nouvelles mesures à le faire, à oser en faire la demande auprès de leur superviseur, et rappelle qu'il n'est pas nécessaire de la motiver.

De manière générale, le STU considère que cette politique aurait pu être plus ambitieuse et innovante, en ligne avec les politiques d'autres organisations internationales, mais c'est un pas dans la bonne direction. Nous travaillerons à formuler d'autres propositions à l’attention de l’Administration lors de l'évaluation de cette première politique.

En attendant, chers collègues, soyez assurés que le STU se tient à vos côtés pour vous soutenir et dialoguer avec l'Administration afin d'assurer une mise en œuvre harmonieuse de cette nouvelle politique.

Le STU espère que les conditions seront bientôt réunies pour que tous les collègues des Bureaux régionaux puissent bénéficier de cette nouvelle politique.

Le STU tend solennellement la main à chacun d’entre vous, chers collègues : faites en sorte que nos actions comptent, adhérez au STU – AUJOURD’HUI !

Cordialement,

La Présidente du STU.